Inspire et expire...le souffle c'est la vie


Jour et nuit. Flux et reflux. Pulsations cardiaques. Yin et yang. Vibrations et repos. Inspirer et expirer. La vie s’éveille comme le jour se lève. Les journées se suivent. Elles se ressemblent et sont à la fois toutes différentes. Comme chacun d’entre nous sur cette terre. Chaque journée est rythmée par le bruit de mes pas, chaque être par les battements de son coeur, par les inspirations et les respirations. Qui s'en soucie. Et pourtant le souffle est la vie. Le souffle qui nous apporte l'oxygène, mais qui nous relie à notre coeur, au coeur de nos émotions.



“Si nous ne sommes pas entièrement nous-même, entièrement dans l'instant présent, 
nous ratons tout.“ Thich Nhat Hanh


Aujourd'hui, je vous propose de découvrir une pratique proposé par mon enseignante en Yoga, Vicente Cadé, de l'école Viniyoaga Annecy.



AU CALME LES EMOTIONS


“L’inspiration du cœur ou Manœuvre vagale”

Le cœur, siège des sentiments, joue un rôle important dans l’émotivité, donc sur nos relations avec les autres et également sur notre état général.

Cet exercice accessible à tous et à tout moment de la journée, ne vous prendra que quelques secondes à chaque fois. Il vous rendra plus facile l’acceptation des situations pénibles et favorisera l’appréciation des événements bénéfiques et agréables. Une sorte de pranayama au fil de votre journée, une méditation dans l’instant.

Exercice:


  1.  Expirez en laissant vos poumons se vider, doucement, comme un ballon qui se dégonfle, tout en expirant depuis le périnée et en vous auto-grandissant jusqu'au sommet de la tête.
  2.  Inspirez un tout petit peu d’air, sans effort, naturellement. C'est une petite inspiration car les poumons ne sont pas pleins.
  3.  Gardez un tout petit moment cet air,  afin de bien favoriser les échanges gazeux au niveau des poumons. Courte rétention pleine de 3 secondes.
  4.  Laissez l’air de vos poumons s’échapper, sans forcer. Expirez.

La pleine lune du 15.10.2016


Retournez à vos occupations du moment…

Bienfaits : cette manœuvre vagale  vous permet de développer en quelques jours un bon contrôle sur le système nerveux parasympathique, responsable du ralentissement cardiaque, du calme et du bien-être. Elle favorisera votre équilibre nerveux (entre sympathique et parasympathique). Elle vous permettra de transformer la colère en joie, l'anxiété en sérénité, l'agitation en concentration, etc.

Méditation dans mon havre de paix


A pratiquer le plus souvent possible, dans les conditions habituelles de la vie, au travail, en réunion, en famille, entre amis, durant vos temps de trajets, etc.

Pour vous aider dans votre pratique régulière, la technique du pense-bête : à l’aide d’un stylo dessinez un petit cœur ou tout autre signe dans le petit creux de la main (entre le pouce et l’index), pour vous rappeler de pratiquer cet exercice respiratoire de quelques secondes plusieurs fois par jour (par exemple 21 fois par jour).

Une fois automatisée, cette pratique deviendra une habitude, et vos relations n’en seront que plus épanouies.

Cours Esprit Nordic et rencontres






4 commentaires

  1. Ah cette respiration dont on ne se soucie guère la plupart du temps …et fort heureusement !
    Maitrisée elle est capable de réguler le cœur.
    David Servan-Schreiber dans son livre édité en 2007 « Anticancer: Prévenir et lutter grâce à nos défenses naturelles » décrit la cohérence cardiaque. https://fr.wikipedia.org/wiki/Coh%C3%A9rence_cardiaque
    France inter a récemment consacré une émission sur le sujet : https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-14-octobre-2016

    RépondreSupprimer
  2. Merci Dédé pour ce complément d'infos très intéressant... comme toujours :-)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Je trouve votre blog fantastique, 2 thèmes me passionnent d'ailleurs en ce moment au point de les pratiquer régulièrement: la marche nordique et la pleine conscience, certes c'est à la mode mais c'est aussi des choses profondes à mon avis (des compensations aux carences de notre société dirait Christophe André). Dommage que je n'habite pas du tout dans votre région (je suis en banlieue parisienne). Très bonne continuation ! Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  4. Merci Arnaud pour votre commentaire...ce n'est pas qu'une mode, mais un mode de vie auquel j'ai rajouté l'étude du Yoga afin de l'introduire peu à peu dans ma pratique...au plaisir de vous rencontrer si un jour vous passez par la Haute-Savoie :-) Pascale

    RépondreSupprimer