Rendez-vous avec Blanche neige, au coeur de l'hiver...



La blanche neige se fait désirer cette année. L'hiver semble ne pas vouloir montrer le bout de son nez. Où est-il passé, est-il resté bloqué à l'autre bout du monde. Finira t'il par arriver au mois de mars et peut-être skierons nous cette année au mois de juillet.

Autant de questions auxquelles je ne peux répondre. Même les plus éminents spécialistes hésitent. Viendra, viendra pas ? Bon arrêtons de nous poser des questions, Dame Nature nous joue des tours, essaie de nous faire perdre la tête ou tout simplement essaie de nous faire comprendre que l'on s'est suffisamment moquée d'elle. A coup de canons à neige, d'hélicoptères et de camions qui arrachent de la neige aux glaciers pour ravir les touristes et le monde de l'économie, nous agressons et volons, sans honte, ni remord la Nature. A bout de souffle, en pleine crise, le système débloque. Et la nature également. Elle nous envoie des signes, tente de nous faire comprendre que nous faisons fausse route, que nous courrons à notre perte. STOP ! Il est temps de lâcher prise, de la respecter et de s'adapter à elle. Pas de neige = pas de ski. Arrêtons les artifices au nom de la croissance, et revenons à des choses plus simples et authentiques.





Pourquoi je vous raconte tout cela me direz-vous ? Quel rapport avec la marche nordique ? Tout simplement, parce que marcher c'est avancer simplement, naturellement au rythme du chemin, au rythme de la nature. Des moments magiques qu'elle nous offre, mais aussi les obstacles, les tempêtes qu'elle nous oblige à surmonter. A l'image de la vie.



Alors quand le ciel s'éclaire, quand le brouillard lève son voile, lorsque le soleil fait scintiller mille étoiles sur la neige, je ne peux m'empêcher de m'évader, spatules au pied. Dans le silence et la solitude, loin de l'agitation de ce monde devenu fou, je me retire et recharge mes batteries en ondes positives.

Car oui, l'immersion en pleine nature, est une source infinie de bien-être et de bonheur, que je me suis promis de vous faire partager en 2016. Ici, au travers de mes images, et plus tard, dès le printemps, lorsque les cours de marche nordique reprendront.



Cette semaine, Dame Nature fut généreuse, elle m'a offert deux parenthèses extra-ordinaires. La première pour une évasion sur les pistes nordic du Salève, entre la Croisette et la grotte du Diable. Un itinéraire qui monte tout en douceur à travers les alpages, pour ensuite une belle descente pas trop vertigineuse.

Le col des pitons au Salève
Alpages enneigés au Salève
La seconde, au plateau des Glières, haut lieu de la résistance, riche en symboles, en histoire et en souvenirs personnels, l'un de mes lieux de ressourcement favori.


La Plateau des Glières






 Enjoy, et à bientôt sur les Chemins, d'ici là, prenez soin de vous et de la Nature.


Aucun commentaire