L'unique voyage, c'est de changer de regard...


L'idéal ne peut être atteint, mais il demeure un guide..

Voilà, j'arrive au terme d'un voyage, d'un défi personnel qui aura duré 18 semaines. Un voyage intérieur, avec à la clé le souhait de redonner un sens à ma vie.

J'en avais ressentis le besoin dans le courant de l'année 2014, mais ce que je ne savais pas, c'est qu'un élément déclencheur imprévu et violent allait précipiter le départ.

29 décembre à 9 heures : le soleil brille, le ciel est bleu, la journée s'annonce magique... ou pas !
9h30, je m'écroule et une partie de ma vie aussi.  C'est désormais en position horizontale que je vais voyager et regarder le monde pendant quelques semaines.

J'ai désormais le temps de réaliser mon défi, avec en plus un nouvel éclairage, un nouvel angle de vue.

18 vertus, comme des perles que l'on égrène
Voici mon défi, découvert dans Happinez n°7 : explorer les 18 vertus pour tenter de s'élever au dessus du quotidien et donner du sens à sa vie.
Comment ? En méditant et écrivant un article par semaine sur chacune des 18 vertus ou "ity's"qui ponctuent la vie. Serenity, regularity, humility, Fixity, purity... 18 ity's qui viennent de la philosophie indienne et du yoga et qui nous permettent de donner un sens à notre voyage en nous rappelant les choses importantes, celles sur lesquelles nous devons porter notre attention.

Chacune des 18 vertus correspond à un article qui est en lien :


Je termine ce voyage en remerciant toutes les personnes que j'ai rencontré sur mon chemin au cours de ses 4 derniers mois. Je remercie aussi les lectures, les films, les musiques qui m'on été donné d'écouter ou de voir, pour intégrer ces 18 vertus.

Elles m'ont permis d'avancer, de grandir, de trouver les ressources pour avoir envie de repartir. Je ne suis pas encore arrivée au sommet de la montagne que je rêve de gravir à nouveau, et même lorsque j'y serai, je n'oublierai pas cette leçon apprise au cours de ce voyage. "Lorsque tu es arrivée au sommet, continue de t'élever. "


De ce proverbe laotien découle celle que je retiendrai sans doute le plus, l'humilité. J'ai compris qu'on ne finit jamais d'apprendre jusqu'à la fin de notre voyage. L'humilité est l'art de l'écoute et du silence, l'écoute des autres, mais aussi de sa petite voix intérieure. L'humilité qui sous entend la répétition et l'effort dans la quête de la vérité, de l'harmonie du corps et de l'esprit.

"le samouraï vit sans haine ni passion. Il veut s'élever. Il ne vit pas dans le carcan de la revanche, ou le besoin de reconnaissance. Le seul rêve d'un samouraï; c'est d'avoir une mort glorieuse."
T. Marx, L'Homme Positif.

Je termine mon défi avec la lecture de ce livre de Thierry Marx, un homme humble qui m'inspire, par sa réussite, qui n'est due qu'à son travail, mais aussi à sa philosophie de vie, inspirée par les Compagnons du Devoir, les arts martiaux et l'orient. Un homme sensible et humain qui travaille avec son coeur et véhicule des valeurs humaines exemplaires. Un homme qui aime la beauté car elle n'abime pas le regard. Merci M. Marx, vous êtes pour moi un nouvel exemple à suivre, par votre générosité et votre amour du travail bien fait, mais aussi de la Vie, tout simplement.

 "Le seul, le vrai, l'unique voyage, c'est de changer de regard..." Marcel Proust

3 commentaires

  1. Merci Pascale : chaque personne qui chemine fait aussi avancer les autres. Je vais mettre tes articles dans mon programme de lecture, (qui est pourtant déjà pas mal chargé ;) et pour les vertus (qui sont aussi tout un programme) et bien je vais tenter de cheminer aussi avec constance vers elles. :)

    RépondreSupprimer
  2. Suivre l'inspiration que nous invite la Vie à vivre et partager... Bravo Pascale pour cette introspection et ce partage... ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Merci Daniel, je viens juste de voir ce commentaire :-)

    RépondreSupprimer