On ne voit bien qu'avec le coeur...




Les jours et les semaines passent, le temps file, un peu plus doucement, depuis que je marche moins vite. 

Je commence bientôt la rééducation et je commence à me faire à l'idée que ma convalescence va être un peu longue, mais je me dis que ce sera pour mieux revenir et encore plus profiter de mes évasions futures dans notre belle nature.

Petits pas par petits pas, j'avance sur mon chemin, sur ma voie à l'écoute de ma voix intérieure. J'ai remplacé la marche nordique par une autre dé-marche, dans un voyage entre terre et ciel, dont la destination m'est encore inconnue.

Depuis longtemps, des questions sur le sens de la vie, parfois des réponses, puis à nouveau des doutes. Des réponses aux travers de tous les messages que je saisi ici et là, aux hasards des rencontres sur le chemin de la vie depuis des années, des signes, des symboles que je me plait à percevoir, deviner, ressentir. Intuitivement. Mais toujours ces questions, pour qui, pourquoi ?

J'ai commencer à comprendre le 21 décembre dernier, lors d'une escapade d'avant Noël à Rome. Mon accident du 29 décembre, puis les attentats du 7 janvier qui ont suivi ont été comme des déclics, des étincelles qui ont commencé à éclairer mon chemin.

La Lumière a toujours guidé mon chemin, ma plume, attiré mon regard...

Je panse/pense donc je suis
Depuis la vie continue, ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre. Avec le travail introspectif que je réalise, je réalise peu à peu le sens de mes actions.

La marche, l'écriture, l'amour de la nature, l'émerveillement devant un coucher de soleil, l'attrait des sommets, la photographie, le partage, sont en moi depuis des années. Mais au fil du temps, je m'étais perdue sur mon chemin, j'avais perdu l'envie, la motivation, le désir, la joie de vivre ces moments avec sincérité et simplicité.

Mon accident a été un révélateur. Il m'a permis d'entreprendre une réflexion, un ressourcement et me demander pourquoi je faisais cela, pourquoi j'étais là ? Est-ce ce que j'allais continuer à faire cela comment, pourquoi ? La réponse est OUI, je vais continuer à faire ce que je sais déjà faire, mais différemment, avec d''autres intentions et un sens que je commence à trouver.


Je vais continuer à Marcher (nordique) car la marche est une formidable métaphore de la vie, des rencontres, de la progression, de l'apprentissage, du voyage (spirituel), et marcher me permettra encore et toujours de progresser sur mon chemin et de partager avec les gens que j'y croiserai.

"La marche ouvre à chaque fois à une expérience et à une transformation heureuse de soi"
David LeBreton - Eloge des chemins et de la lenteur



Je vais continuer à écrire, car l'écriture est en moi depuis mon plus jeune âge. Si dans mon activité professionnelle, je suis obligée d'écrire avec mon esprit (quoique), ici je peux écrire avec mon coeur, et partager avec vous, mes découvertes, mes expériences, mes émotions. J'aime la langue française pour ses subtilités, ses jeux de mots, ses doubles sens, ses contresens, ses nonsens. J'aime penser et j'aime écrire, en ce moment je pense et je panse, mes blessures... je panse/pense donc je suis !

"La plume est la langue de l'âme" selon De Cervantès. 

Magique coucher de soleil en Crête

Je vais continuer à admirer les couchers de soleil, la pluie qui danse avec les nuages, une plume d'oiseau qui se pose devant mon pas, les étoiles qui scintillent dans le ciel, la rosée du matin qui frémit sur une feuille, l'escargot qui ralentit mon rythme, le murmure d'une cascade, le silence d'un brouillard de décembre, la douceur d'un flocon de neige. M'émerveiller et saisir ces instants du bout de ma caméra, car la nature nous apprends tant de choses, qu'il faut savoir l'observer, la contempler, la préserver et partager ses bienfaits.

"La nature n'a pas besoin de nous, mais nous avons besoin de la nature." Pierre Rabhi

Le soleil en forêt, l'essence de la vie et de l'arbre

En écoutant son coeur, on sait ce qui est bon pour nous, et par conséquent pour les autres et pour la nature. C'est ce que j'apprends pas à pas sur le chemin à la recherche de l'équilibre, de l'harmonie, de la beauté, de la lumière et de la paix. Et le partager avec vous, mes amis, ma famille est l'esSENSce même de la VIE. 

Un petit coeur à partager

Aucun commentaire