Avancer pas à pas, avec régularité

Mon passe temps du moment, admirer la course du soleil

Depuis le 29 décembre dernier, j'ai troqué mes bâtons de marche nordique contre des béquilles. Si on m'avait dit ça, il y a encore deux mois j'aurai bien ri.

Quand on est valide, que l'on se sent en forme, que l'on a jamais vraiment eu de blessure sportive, d'accident (physique) de parcours, on se sent presque invincible.

Je faisais des projets, un programme de cours de marche nordique et d'entrainement de course, la wish list des marches et des trails 2015.

J'avais pleins d'idées, d'envies, et surtout je me disais qu'il faudrait faire des choix, que je ne pourrai pas tout faire. Je me demandai quel serait mon chemin, quels sentiers emprunter, quels obstacles gravir.

La vie ne m'a pas laissé le choix
Et voilà, du jour au lendemain, la vie a choisi pour moi. Je n'ai eu d'autre choix que celui de m'arrêter net. Pendant quelques mois, je vais faire l'éloge de la lenteur et de la contemplation. Mais pas que !

Depuis 15 jours, repos presque total, jambe droite immobile, j'en profite pour réfléchir, donner un sens à cette blessure, développer de nouvelles compétences, un nouveau regard sur la vie.

Le diagnostic de l'irm : rupture des ligaments croisés antérieurs droits et ménisque interne fissuré.
Prochaine étape, rendez-vous avec un spécialiste à la fin du mois pour connaître la suite du processus médical. Rééducation ou opération ? Pour l'instant je ne sais pas.

D'ici-là, j'attends, sereinement, sans impatience, en laissant à ma jambe le temps de se rétablir tranquillement. Quand vais-je remarcher, vais-je souffrir d'arthrose du genou ? Quand, comment, combien, de temps ? Je ne sais, mais cela, bizarrement ne m'inquiète pas.

Je teste un nouveau modèle de nordic stick !

Avancer sans marcher, avec régularité
Rassurez-vous je vais bien, et je ne me laisse pas aller, bien au contraire. On peut être actif sans bouger, libre sans courir, avancer sans marcher. C'est aussi ce que j'ai découvert grâce à ma blessure.

Pour maintenir la force et la souplesse de mon corps, de mes muscles, je pratique avec régularité et assiduité exercices de renforcement musculaire (type pilates), étirements, yoga et méditation-relaxation. Un mix de tous les enseignements que j'ai pu recevoir au cours de ces derniers mois, grâce aux personnes que j'ai pu rencontrer, et qui m'accompagnent en pensées ou avec leurs précieux conseils.

Laisser le temps au temps
J'avance doucement, pas à pas, vers une nouvelle connaissance de moi, de mes possibilités, avec chaque jour l'impression de progresser sereinement et régulièrement vers un nouvel état d'esprit et un mieux être de ma jambe, mais aussi de mon corps.

Je suis également les conseils de mon diététicien, car l'une des mes craintes étaient de reprendre les quelques 7 kilos que j'ai perdu l'année passée. (j'ai prévu d'ailleurs d'écrire un de ces jours un article sur "non le sport ne fait pas maigrir" et "perdre du poids sans faire de régime").

Pour l'instant, pas un gramme de plus au compteur ! Il faut dire que l'appétit à diminué de lui même et ce n'est pas le grignotage qui me permet de passer le temps. Verdict là aussi dans quelques semaines.

A bientôt sur les chemins :-)

"Je me suis permis d'apprendre et d'échouer avec une certaine régularité. Et c'est probablement l seule chose qui m'ait été donnée et pour laquelle je suis toujours reconnaissant. " John Malkovich

1ère sortie officielle avec mes nordic stick ‪#‎jesuischarlie‬
Ce dimanche 11 janvier, plusieurs centaines, voir milliers de citoyens se sont mobilisés dans les rues de Saint-Julien en Genevois suite à l'appel lancé vendredi par une citoyenne et relayé par les réseaux sociaux. Rassemblés devant la mairie, autour du monument aux morts, main dans la main, nous avons observé une minute de silence, puis chanté à l'unisson la Marseillaise avant de marcher ensemble dans la grande rue. Un moment fort, émouvant, historique de partage et d'unité, pour la paix, la liberté, la fraternité et l'égalité dans le monde. Désormais il y aura un avant et un après ce mercredi 7 janvier 2015. ‪#‎jesuischarlie‬






Aucun commentaire