La marche est un voyage...


...nul besoin de partir à l'autre bout de la planète pour voyager, pour s'évader...

Découvrir des nouvelles contrées et de nouvelles cultures est certes enrichissant et dépaysant. Mais chaque fois que je prends mes bâtons, à deux pas de chez moi, je m'ouvre à de fabuleuses expériences et rencontres.

L'expérience de l'instant
L'esprit ouvert et en éveil, j'admire un coucher de soleil, écoute le chant d'un oiseau, m'émerveille devant le flot d'un torrent. Peu importe le lieu, la nature qui m'entoure, qui nous entoure, est une source d'inspiration inépuisable. Sa créativité est infinie, sans limites et ni tabou, sans barrières ni jugements. Sans peur, ni angoisse, j'oublie le passé et n'imagine pas l'avenir, je vis l'instant présent, tout simplement.

J'oublie le tracé de ma carte pour me perdre dans les bois, hésiter, tourner à gauche ou à droite, revenir sur mes pas. Qu'importe, je sais que tôt ou tard, je rencontrerai un pélerin ou encore la lumière qui éclairera mon chemin, me guidera vers une nouvelle direction.



Le bonheur des rencontres
Marcher c'est prendre le risque de tomber et de devoir demander de l'aide pour se relever.
Marcher c'est risquer de devoir affronter une tempête soudaine ou souffrir d'un soleil trop ardent.
Marcher c'est peut être rencontrer un inconnu assoiffé au bord de la route
Marcher c'est aussi partager des émotions, des impressions, des moments simples, un picnic improvisé,
Marcher c'est tout simplement s'ouvrir à la découverte, à l'évasion, à la créativité, au partage et au bonheur des rencontres.


Marcher est une aventure
Chaque cours que je donne, chaque randonnée que j'organise ou chaque course à laquelle je participe est une nouvelle aventure, que je m'efforce d'apprécier à sa juste valeur.

Je remercie la vie de me permettre de vivre cela. 
Je remercie la vie de vous avoir rencontrés.
Celles et ceux avec qui
j'ai eu dans un passé, 
récent ou plus lointain, 
dans un avenir proche ou incertain, 
le bonheur de marcher, de partager et d'avancer.

Cette saison de marche nordique fut superbe, elle s'est achevée sur les bords du Rhône de bien belle manière. Vous sourires et votre envie de revenir en sont la plus belle preuve, ma plus grande récompense et mon bonheur. Ami-e-s marcheurs et marcheuses, je vous souhaite de belles vacances, et je vous dit à bientôt.


Pour moi, l'aventure continue dès demain, je participerai à la première édition de l'Interlac Trail, entre La Féclaz et Le Bourget du Lac, sur le parcours Trail de 17 km, avant un mois de vacances, bien méritées, puis le plaisir de vous retrouver au mois de septembre.









Aucun commentaire