A la lueur de la frontale (ou presque)



Ce samedi 15 septembre 2012, nous étions cinq marcheuses de l'ASJ 74 au départ de la course des 10km de Jussy en nocturne. Une grande première pour nous toutes, et une belle expérience.

Le temps était de la partie, ensoleillé jusqu'à la nuit tombée. A 20 heures nous récupérions nos dossards, parmi les 250 concurrents engagés sur l'épreuve de walking. La petite commune de Jussy s'animait peu à peu au son des échauffements des coureurs, à mesure que les lucioles s'allumaient dans la nuit.

Après le demi-marathon et les 10km running, place aux marcheurs qui s'élançaient à 21h15 pour 10 km à travers la campagne, à la lueur de leur frontale. Seuls quelques éclaireurs, lumières et feux de pirates allaient ponctuer notre parcours et nous indiquer notre chemin. Oui vous avez bien lu "pirates", car le thème choisi par les organisateurs était propice à quelques belles mises en scène de nuit, déguisements et musique de Pirates des Caraïbes de circonstance. Nous avons même eu droit à quelques surprises effrayantes en plein milieu de la forêt !

Sans ma frontale, et oui il a bien fallu que j'oublie quelque chose pour cette reprise, je profitais de la lueur des marcheurs qui me précédaient ou suivaient. Pas toujours évident, mais l'on s'habitue à marcher en devinant le sol et admirant les étoiles.
Seule dans la nuit, je me concentrais sur mon souffle, sur mes pas et la poussée des bâtons, goûtant avec délices au bonheur de pouvoir marcher, encore et encore, pas après pas, après mon incroyable accident de cet été, qui aurait bien pu me priver de ce plaisir.

Plonger dans un escalier de meunier dans le noir et se retrouver 2m70 plus bas, endolorie, traumatisée, mais encore vivante avec seulement une petite fracture à un doigt  est une chance énorme que j'apprécie chaque jour.
Mes petites étoiles dans le ciel m'ont protégée, et c'est avec elles que j'ai marché cette nuit là. Je vous dédie cette course, que j'ai effectuée, malgré la douleur et le manque d'entraînement, en 1h27.

Merci mes amies marcheuses pour avoir organisé le déplacement sur cette course, vous m'avez permis, vous nous avez permis à toutes de relever un nouveau et beau défi.
Bravo aux organisateurs et bénévoles pour cette organisation remarquable.

Rendez-vous pour notre prochaine course en nocturne, le 30 novembre pour l'Escalade.

Les marcheuses de l'ASJ 74


Aucun commentaire