La Marche Nordique ne craint pas la tempête


Nous étions une douzaine de fidèles au rendez-vous ce lundi soir, 25 octobre, pour notre entraînement hebdomadaire de marche nordique au stade de la Paguette. Ni le froid, ni la nuit, ni la bise qui soufflait à prêt de 80 km/h ne nous ont empêcher de parcourir nos 6 kilomètres dans la campagne genevoise. Afin d'éviter les chutes d'arbres nous avons prudemment opté pour une virée à travers les vignes qui nous a conduit jusque sur les hauts de Lully. Ce fut une marche très originale, voir décalée, à la frontale dans la nuit avec des éléments déchaînés tout autour de nous, ambiance Apocalypse Now / fin du Monde.
Nous sommes rentrés fatigués mais heureux d'avoir affronté de telles conditions, se disant que nous étions préparé ainsi au ski et conditions hivernales !

Aucun commentaire